Top 10 Reasons To Become An Appraiser

204X114_10_raisons

Vous trouverez ci-dessous le résultat d’une enquête menée auprès des membres de l’ICE en 2012.

 
1

Le salaire d’un évaluateur désigné est considérablement supérieur à la moyenne canadienne.

En savoir plus

2

Devenir un évaluateur rémunéré augmente votre possibilité de gagner un salaire supérieur.

More

3

Obtenir un titre « évaluateur accrédité de l’Institut canadien » (AACI) peut s’accompagner d’un revenu à six chiffres.

More

4

De nombreux employeurs – des secteurs privé et public – engagent des évaluateurs désignés.

More

5

Il y a de plus en plus d’opportunités pour les femmes dans le domaine des services d’évaluation.

More

6

La profession d’évaluation requiert des compétences analytiques.

More

7

On constate une importante demande en services d’évaluation chez les grands employeurs.

More

Pour satisfaire à la demande des employeurs, l’ICE devra accréditer plus de 220 évaluateurs par an, une augmentation importante par rapport aux chiffres actuels.

8

La plupart des grands employeurs prendront à leur charge les frais de l’accréditation de l’ICE et de la formation visant à renforcer les compétences d’évaluation de leurs employés.

More

9

Les employeurs sont prêts à investir dans les étudiants afin de les aider à devenir des évaluateurs désignés.

More

10

Les étudiants avec une accréditation de l’ICE augmenteront leurs chances de décrocher un emploi.

More

À propos de l’enquête : Les résultats de l’étude sur les membres sont fondés sur une étude en ligne menée auprès des membres actifs du 20 au 29 juin 2012. Au total, 1 054 réponses ont été obtenues, soit un taux de réponse de 26 %. Les résultats ont été considérés précis à +/- 3 %, dans 19 cas sur 20. L’enquête auprès des employeurs était basée sur une approche reposant sur plusieurs sources de données. Notamment des interviews détaillées et une enquête en ligne auprès de 35 des plus grands employeurs des membres de l’ICE. À ces résultats se sont ajoutés ceux de l’enquête auprès des membres, notamment de ceux qui se sont identifiés comme ayant une responsabilité en matière d’emploi. Cette étude a été menée par Douglas Meredith and Associates, des experts-conseils spécialisés dans la recherche et la stratégie commerciales.